bandeau5 effet 1350px

Oui à une réflexion participative et constructive, mais à quand les actions ?

Alors que la situation de l'offre en transports en commun ne s'améliore toujours pas, que nos 2 agglomérations ne réussissent pas à s'entendre sur une offre en commun au dépend de ses usagers et de la santé de ses concitoyens, les propos de M.Dullin (Président de Chambéry métropole) lors de l'interview de M.Berardi (TV net citoyenne) apportent quelques interrogations supplémentaires...


Chambéry Métropole un territoire ouvert ou... par tvnetcitoyenne

 

  • Pourquoi l'agglomération aixoise ne cherche-t-elle pas à s'entendre avec celle de Chambéry ?
  • Selon qu'une entreprise se situe d'un côté ou d'un autre de la frontière entre Chambéry métropole et la CALB, en pleine zone économique novatrice telle Savoie technolac, ses taxes locales liées au transport sont du simple au double. L'offre en transport en commun est d'ailleurs en adéquation : du simple au double selon que vous soyez sur la CALB ou sur Chambéry métropole ! Comment accepter de telles inepties ? Comment nos élus peuvent ils créer de telles situations sans réagir ? Pourquoi le Préfet de Savoie n'intervient-il pas ?

Si la question du transport en commun est devenue une préoccupation majeure depuis le 19 juin 2015, d'autres sujets méritent une réflexion globale à une échelle de territoire plus appropriée.  La Mouette y reviendra !