bandeau2019 mouette2

AiIMG 0985x les bains riviera des alpes, une nouvelle marque pour notre territoire...

Identité de territoire, identité touristique... Pour que notre vallée accueille des visiteurs en quête d'un tourisme à l'image de celui de la Côte d'Azur, empreint de la vieille histoire des bains aixois...#aixlesbains #riviera #alpes : 3 mots clés porteurs de sens et marchands ! Voici pour le crédo du président de Grand Lac pendant la présentation publique. Ah n'oublions pas : pour que nos touristes se reconnectent à eux-mêmes et aux autres... pour un "slow tourisme". 

Quelle surprise de découvrir le fruit d'un ENORME travail d'étude, concertation et conception opéré par l'Office de tourisme d'Aix-les-Bains et de coûteux bureaux d'étude...Quelle surprise de découvrir également notre Maire, Mme François siégeant à la tribune de cette présentation officielle en ce 12 février 2016 , heureuse d'annoncer que le Bourget-du-lac sera fier d'afficher cette nouvelle identité ! Et oui, car notre village est une commune touristique ... D'ailleurs la compétence en est déléguée à Grand Lac... Autrement dit à D.Dord, Maire d'Aix-les-Bains.
 
Le Dauphiné Libéré quant à lui expliquait :"La nouvelle marque de territoire concerne Aix-les-Bains, le Bourget-du-Lac, la Chautagne, l’Albanais et le cœur des Bauges (...) Le but est de promouvoir la destination touristique au plan local, national et à l’international en s’appuyant sur trois notions : la notoriété de la station thermale et ses eaux de soins, la Riviera à laquelle les notions de « chic » et « balnéaire » sont attachées, ainsi que les Alpes, qui appellent les notions de grand air et de ski. (...)". Tout est dit...
Adieu nos identités champêtres, historiques, aquatiques. Adieu lac du Bourget, Epine, Mont du Chat et du Revard, Chautagne...
Désormais notre territoire s'identifiera à la Riviera, traduisez "Côte d'azur" ; à l'international, qui comprendra que nous sommes plus proches de la Suisse que de Porquerolles ? 
Le Bourget-du-lac et toutes les autres communes devront, elles aussi, s'y retrouver. Tout comme le coeur des Bauges et ses activités sportives de pleine nature !
 
 
 
 
 
C'est vrai que l'on devine toute la reflexion politique pour l'avenir de notre territoire derrière ce travail. Travailler une identité c'est travailler un projet de territoire. C'est tout l'inverse qui a été fait. Cette marque reflète un rêve mégalomane, quant au projet du territoire... On le cherche encore. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir