bandeau2019 mouette2

La mobilisation pour "un vrai réseau de bus au Bourget-du-lac" ne baisse pas les bras

La délégation de Bourgetains, mandatée par les signataires de la pétition "pour un vrai réseau de bus au Bourget-du-lac"  attendait de la CALB une date de réunion avant les vacances d’automne. Mme CASANOVA et M. DROMARD s’étaient engagés à nous présenter de nouveaux horaires de bus et une réflexion sur le projet présenté par la délégation. Malgré de nombreuses relances par mail et par téléphone, nous n’arrivons pas à obtenir une nouvelle date de concertation. Certes quelques changements ont été opérés depuis notre mobilisation du mois de septembre...

  • 1 AR/matin et après-midi /jour pendant les vacances scolaires en direction de La Motte Servolex, 
  • le départ du bus des lycéens n°18, 5 minutes plus tôt le matin pour diminuer les arrivées en retard, 

  • le bus des collégiens n°16 plus grand pour le départ du matin,
  • le retour du n°17 depuis le collège les mercredis midi est désormais assuré avec un bus plus grand,

  • une liaison entre le n°18 de 17h40 au départ du lycée Louis Armand avec le n°16 au départ du Clos fleuri pour permettre aux lycéens de rejoindre les hameaux avec les collégiens,
  • une liaison pour les collégiens pratiquant l'aviron dans le cadre scolaire.

Mais ces améliorations ne suffisent pas et certaines engendrent de nouvelles difficultés pour les élèves, les familles, ainsi les collégiens finissant à 17h30 attendent 30 minutes chaque soir leur bus de retour au village, le bus pour l'aviron ne dessert pas tous les hameaux et n'est pas proposé au grand public, au risque de le supprimer faute de fréquentation suffisante. N'oublions pas que les actifs ou étudiants qui n'ont pas de retour dans les hameaux en dehors du bus des collégiens en soirée, les lycéens qui ne peuvent retourner au village après les cours du mercredi après-midi, etc...

La CALB joue sur la démobilisation des citoyens en tardant à nous donner réponse.

Nous sommes tristes de voir que des élus puissent prendre des décisions qui pénalisent la population et qui sont contraires à la politique mondiale de protection de l’environnement. Alors que le monde commence à se mobiliser pour protéger la planète, nous avons des élus qui suppriment des bus et, par là même, qui nous obligent à prendre de plus en plus nos véhicules personnels, sans considération des conséquences routières et de pollution de l'air de notre vallée, notamment.

Le co-voiturage proposé comme LA solution par M.Dord n’est qu’une petite partie de la réponse car il n’est pas accessible aux jeunes qui n’ont pas le permis de conduire et est difficilement applicable aux « anciens ».

Nous sommes tous pris par nos occupations, travail, enfants, maison, loisirs… Mais quel monde laisserons-nous à nos enfants si nous nous conduisons comme des moutons et que nous nous laissons manipuler de la sorte ?

La délégation ne baisse pas les bras. Nous allons avoir besoin de vous, Bourgetains et habitants des communes avoisinantes pour continuer.

Nous demandons une dernière fois une date de réunion à la CALB et une étude sérieuse de nos difficultés de transport faute de quoi il sera peut-être nécessaire de se mobiliser plus fortement pour faire entendre notre mécontentement et exiger un réseau de bus satisfaisant.

Etes-vous prêt à venir nous soutenir pour obtenir un service de bus de qualité à l’écoute des besoins de tous ? Si oui, merci de nous confirmer votre accord pour la poursuite de notre action ​par retour de mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Comptant sur votre citoyenneté.

La délégation des signataires de la pétition "pour un vrai réseau de bus au Bourget-du-lac" : L.Labalette, F.Van Lissum, G.Lapierre, P.Calippe, I.Gardeur, T.Hirschowitz, M.Nicolas Saillant, P.Payet, M.Ricchi, D.Venturini.