bandeau5 effet 1350px

Billet d'humeur de bourgetain en quête de démocratie

merite sportif minorite

Les sujets se succèdent et quoi... rien sauf des inquiétudes pour notre cité et l'avenir !

Alors que le Plan de déplacement urbain va être validé, rien ne vient y défendre les besoins bourgetains. La vérité maintenant clairement confirmée : Mme Maire du Bourget du lac se contrefout de la problématique transport.

Sous prétexte d’article de loi, notre bourgmestre en profite aussi pour éliminer tout débat démocratique en supprimant toute possibilité à la minorité de siéger au sein du principal organe politique local : l'agglomération Grand Lac. Et oui, Bourget Passion a disparu des élus de Grand Lac, évincé par la mise en place d'un vote en faisant fi de toute représentation démocratique.

La méthode, quand bien même serait elle légale, mérite d’être dénoncée, partagée, diffusée, à l’image de l’augmentation que notre Maire a osé s'octroyer en faisant fi du contexte général financier des collectivités, des restrictions budgétaires.

La morale de l’histoire :
Notre bourgmestre devait être la garante des valeurs de notre république : liberté,égalité, fraternité.
  • Pour la liberté, la moitié de nos concitoyens n’auront pas la liberté d’être représentés au sein de notre communauté locale.
  • Pour l'égalité, les bourgetains ne seront pas servis à l’égal d’autres communes qui, elles, savent défendre leurs intérêts notamment pour les transports,
  • Quand à la fraternité .... ce mot ne lui est sans doute pas connu. Pour rappel, depuis 3 ans nous sollicitons à chaque conseil la rénovation de logements d'urgence pour les bourgetains et l'accueil temporaire de personnes en extrême détresse.